Le centre d’IVG de l’hôpital Avicenne à Bobigny est menacé de fermeture

NON à la fermeture du Centre d’Interruption Volontaire de Grossesse (C.I.V.G) de l’hôpital AVICENNE à BOBIGNY

La loi « Hôpital, Patient, Santé, Territoire » entraîne un plan de restructuration de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) sur 2010-2015 qui prévoit « la concentration des moyens » impliquant le regroupement de certains services. L’AP-HP envisage la fermeture du CIVG d’Avicenne et son regroupement au sein du CIVG de Bondy. Les décisions à cet égard seront rendues courant 2010.

Cette situation est très alarmante et nécessite toute notre vigilance.

Le maintien des 2 centres IVG de Bondy et de Bobigny est nécessaire. La suppression d’un de ces 2 lieux de proximité serait préjudiciable aux femmes en demande d’IVG :
-  Ceci rendrait leur parcours de plus en plus compliqué. En effet, chacun de ces 2 centres dessert un bassin géographique spécifique et distinct, peu accessible transversalement par les transports publics.
-  Les délais d’attente, déjà souvent trop longs, risqueraient d’augmenter encore et de renvoyer les femmes hors des délais légaux, empêchant la réalisation de leur IVG.

Dans ces 2 hôpitaux et depuis leur création, ces centres IVG offrent aux femmes, mineures comme majeures, outre un accès à l’avortement et à la contraception, un service d’écoute, d’information et de prévention. Ces centres sont nécessaires et fondamentaux et la fermeture de l’un d’entre eux serait une entrave au libre choix et à l’accessibilité des femmes au droit à l’avortement inscrit dans la loi.

Nous nous opposons au regroupement de ces 2 centres, impliquant la fermeture de l’un d’entre eux, et exigeons le maintien des moyens nécessaires pour garantir une offre d’IVG suffisante et diversifiée en Seine-Saint-Denis.

Signez la pétition : http://jesigne.fr/nonalafermetureducivgdavicennes

mardi 9 mars 2010

Lire aussi

Présentation de L’odeur de Mayotte : une clinique des frontières

20 novembre 2022
Patricia Janody exerce la psychanalyse, et la psychiatrie en CMPP et en BAPU. Psychiatre fraîchement débarquée à Mayotte pour un remplacement, Patricia Janody découvre l’odeur caractéristique de …

24es journées de l’ANCIC

10 février 2022
Créée lors de l’adoption définitive de la loi sur l’interruption volontaire de grossesse, l’ANCIC rassemble les professionnel·le·s des centres de planification et d’IVG ainsi que les femmes et les hommes …

Deuxième colloque de Bobigny : « Sur- et sous- médicalisation, surdiagnostics et surtraitements », les 3 et 4 mai 2013 à la Faculté de Médecine de Bobigny

5 mai 2013
Le groupe Princeps, le Département de Médecine Générale de la Faculté de Médecine de Bobigny et la Société de Formation Thérapeutique du Généraliste (SFTG), l’association Civic Santé, organisent les 3 et 4  …

« D’une rive à l’autre » menacé de fermeture

5 décembre 2010
Pour se faire aider sans tomber dans la victimisation, il faut des lieux de reconstruction.