27 èmes Rencontres de St Alban, les 15 et 16 juin 2012 : le pouvoir et ses petites perversions

actualité de la psychothérapie institutionnelle

Le pouvoir et ses petites perversions

vendredi 15 et samedi 16 juin 2012

Le pouvoir nous occupe

Devenu substantif, le verbe pouvoir semble perdre les
possibilités qui l’animent et qu’il désigne, pour aussitôt,
désiré et redouté, devenir objet de passion. Protéiforme, sans
limites, ou semblant toujours sur le point d’excéder le champ
auquel il paraît innocemment se cantonner, il inquiète plus qu’il
n’invite à dépasser ce seuil en deçà duquel nos peurs nous
retiennent. Si l’on sait que le pouvoir traverse nos existences au
plus tendre de leur intimité, opérant à notre insu des partages
qui nous déterminent, il semble demeurer étrangement le fait
de l’Autre, entité indéfinie, insaisissable, pernicieuse, dont nous
serions les victimes. Pouvoir pourtant n’est pas puissance, sinon,
lorsque se convulsant, il ne s’occupe que de lui-même.
Mais ce n’est pas tant sur ce mode que nous vous invitons,
cette année, à traiter du pouvoir car il nous est apparu que
s’intéresser au Pouvoir, était souvent prétexte à ne point
interroger ces infimes glissements qui, au quotidien, infléchissent
et surprennent nos meilleures intentions. De ces infimes
glissements à l’abus de pouvoir jusqu’à la violence, qu’elle
qu’en soit son adresse, cette dérive semble s’autoriser, entre
autres, de la façon dont nous profitons de notre statut, de
ses emblèmes et de ses attributs, pour quelquefois instaurer
des rapports que le soin ne comprend pas. Si, au quotidien,
mille petits fils tissent une toile institutionnelle, quelques abus,
quelques petites perversions suffisent parfois à la déchirer, voire
à la défaire, et justifier ainsi le retour de pratiques asilaires que
l’on croyait pour toujours révolues.

télécharger la brochure d’information :

dimanche 17 juin 2012

Documents joints

Lire aussi

Médée du fond des mères

1er décembre 2018
[…] Médée est un bloc de mémoire qui dit la douleur d’une femme. Abandonnée, bannie, trahie. Toute une mémoire qui dit ses mains ensanglantées. Médée a tué. Par amour elle a tué …

33e Rencontres de Saint-Alban : 15 et 16 juin 2018

29 mars 2018
Vendredi 15 et samedi 16 juin 2018 La fabrique de l’ordinaire et du familier en institution D’abord, il y a l’ordinaire, ce qui est là, sans avoir besoin de le chercher, là comme une évidence. …

26e Rencontres de St Alban : Désir de soigner, volonté de guérir - 17 et 18 juin 2011

19 juin 2011
L’exercice de la psychiatrie ne se fait pas sans embarras devant l’objet de ses soins, la justification de ses actes et l’évaluation de ses effets. Les conjectures d’un moment sont bien fragiles et …

18 et 19 juin, Rencontres de Saint-Alban : Tenir parole, ce n’est pas sans prêter à conséquence...

20 juin 2010
Actualité de la psychothérapie institutionnelle : le colloque de Saint-Alban déroulera ses quatre ateliers(1) de travail dans l’environnement familier de la littérature, de l’art, du cinéma, du …