CISS, FNARS, ODSE, UNIOPSS : Peut-on accepter de renvoyer des malades mourir dans leur pays d’origine ? - signez la pétition« STOP aux restrictions du droit au séjour pour soins ! »

Une disposition du projet de loi sur l’immigration prévoit de restreindre le droit au séjour pour soins des étrangers gravement malades. Un titre de séjour était jusqu’ici attribué lorsqu’un demandeur ne pouvait bénéficier d’un « accès effectif » aux traitements dans son pays d’origine. La disposition propose de retenir désormais la notion d’« indisponibilité » des traitements dans le pays d’origine pour attribuer un titre de séjour.

Ainsi, si cette disposition venait à être adoptée, un étranger malade pourrait se voir refuser l’accès ou le renouvellement de son titre de séjour pour raisons médicales, si, dans son pays, il existe quelque part un traitement relatif à sa maladie. Or, nous savons qu’il y a une grande différence entre la disponibilité d’un traitement et l’accès effectif à celui-ci (pour des raisons de coût trop élevé, par exemple et donc réservé à ceux qui peuvent payer, à l’« élite »). Cet article remet ainsi profondément en cause le droit aux soins et n’est pas acceptable.

Si cette disposition était appliquée, l’État français devra alors assumer :

-  le renvoi dans leur pays d’origine, d’étrangers malades qui, faute de traitement accessible risqueront alors de mourir rapidement,

-  à une précarisation des conditions de séjour des étrangers malades restés sur le territoire. Le refus d’accès au titre de séjour leur empêcherait tout accès à un emploi stable et ferait peser sur eux une épée de Damoclès préjudiciable à un bon suivi médical.

Le Sénat va être amené, dès le 2 février, à examiner ce projet de loi. Pour dire « STOP aux restrictions du droit au séjour pour soins », AIDES met en ligne une pétition :» : http://www.aides.org/petition-stop-aux-restrictions-du-droit-au-sejour-pour-soins-873

En PJ, l’argumentaire « Peut-on accepter de renvoyer des malades mourir dans leur pays d’origine ? »

Sébastien MÉRIAU
Coordinateur régional Observatoire et Plaidoyer
AIDES Nord Ouest Ile-de-France
16/18 Quai de Loire 75019 PARIS
01-53-24-12-05 / 06-23-69-82-49

mercredi 19 janvier 2011

Documents joints

Lire aussi

Venez rencontrer et débattre avec les auteurs du n° 79 : Santé connectée

28 novembre 2017
par les cahiers de la médecine utopique pratiques
Les nouvelles technologies permettent le développement de multiples objets connectés dans la santé. Certains offrent quelques avantages, mais ne sont pas sans effet sur les conditions de soins et …

ODSE : Pétition contre l’expulsion des malades étrangers

30 juin 2015
par les cahiers de la médecine utopique pratiques
Dans les suites des actions publiques ODSE du 16 juin contre le projet de loi immigration et afin de profiter de la prise de parole offerte par Solidarité Sida lors des Solidays, AIDES vient de …

A signer en ligne Pétition : En 2012, sauvons la vie privée ! - Pour un véritable droit d’opposition à l’informatisation de nos données personnelles

23 février 2012
Notre vie privée est en danger ! Dans tous les domaines de la vie socio-économique - éducation, santé, protection sociale, administrations locales et centrales, instances financières et policières, …

Pour l’accès aux soins des sans papiers

8 octobre 2010
DÉCLARATION EUROPÉENNE DES PROFESSIONNELS DE SANTÉ POUR UN ACCÈS AUX SOINS SANS DISCRIMINATION Les personnes sans-papiers connaissent dans la plupart des pays de l’Union européenne de nombreux …