Pratiques, les cahiers de la médecine utopique

Accueil du site > Acheter ou télécharger des numéros > Pratiques N°59 L’erreur en médecine

Pratiques N°59 L’erreur en médecine

Parution : décembre 2012.

Le risque d’erreur est omniprésent dans la tête des soignants. Sa survenue enferme le patient ou sa famille dans la souffrance et l’incompréhension et le soignant dans la honte et la culpabilité. L’erreur est rarement le fait d’une défaillance individuelle, elle s’inscrit le plus souvent dans une chaîne de responsabilités qu’il convient d’analyser pour comprendre « ce qui est arrivé ». Les auteurs se penchent sur la définition de l’erreur, la replacent dans la relativité historique des savoirs et des pratiques, affirmés puis démentis au fil du temps. Ils questionnent l’indépendance et la pertinence des normes et des recommandations. Ce dossier explore l’erreur sous l’angle de la prévention pour que les « loupés » deviennent riches d’enseignements. Il est urgent de donner la parole aux patients victimes ainsi qu’aux soignants responsables pour que puisse se développer la confiance qui fonde une relation soigné-soignant de qualité.
Dans la rubrique Idées, Annie Thébaud Mony nous montre comment au travail la mise en danger d’autrui au travail reste le plus souvent impunie du fait de l’influence des divers lobbies.
Dans le magazine, une orthophoniste témoigne aussi de l’influence des firmes pharmaceutiques sur la prescription par les pédopsychiatres de dérivés amphétaminiques pour les enfants dits hyperactifs.
Les notes de lecture nous entraînent sur des chemins aussi passionnants que divers.

Votre abonnement ne permet pas un accès complet à cette page.

19,50 EUR

Pratiques N°59 L’erreur en médecine

décembre 2012

Articles indexés dans ce numéro (31)

  • Des crimes impunis

    Pratiques N°59 L’erreur en médecine, page 6, 10 novembre 2012, par Annie Thébaud Mony

    La prohibition de l’usage de drogues en France a empêché de développer une politique de santé publique. La réduction des risques a été imposée par l’épidémie de sida. Les médecins doivent réprendre la gestion des psychotropes, en alliance avec les usagers.

  • Qu’entend-on par erreur médicale ?

    Pratiques N°59 L’erreur en médecine, page 12, 10 novembre 2012, par Etienne Schmitt

    Lorsqu’ils s’avèrent évitables, les effets indésirables des soins renvoient aux erreurs qui les ont provoqués. Cependant, le choix des mots pour en parler en dit long sur les préjugés de ceux qui les emploient.

  • Les erreurs du passé

    Pratiques N°59 L’erreur en médecine, page 14, 10 novembre 2012, par Sylvain Duval

    A travers trois cas, une analyse du rapport compliqué entre les essais cliniques et la communauté médicale.

  • Accident médical : voies de recours

    Pratiques N°59 L’erreur en médecine, page 17, 10 novembre 2012, par Marie Kayser

    Les voies de recours qui s’ouvrent au patient en cas d’accident médical laissent cependant démunis un certain nombre d’entre eux.

  • Les recommandations en question

    Pratiques N°59 L’erreur en médecine, page 18, 10 novembre 2012, par Louis-Adrien Delarue

    Interrogations sur l’indépendance et la pertinence des normes qui servent à situer l’erreur médicale.

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30

Erreur...

Erreur...

Fichier abonnement introuvable