Pratiques, les cahiers de la médecine utopique

Accueil du site > Acheter ou télécharger des numéros > Pratiques N°55 Quelle formation pour quelle médecine ?

Pratiques N°55 Quelle formation pour quelle médecine ?

Parution : novembre 2011.

Quelle devrait être la formation des médecins ? Sélection inappropriée, accumulation de connaissances formatée par les concours, influence toujours prégnante des lobbies pharmaceutiques… mais aussi « départements de médecine générale » qui tentent la mise en place d’enseignements adaptés à la spécificité du métier. Comment les étudiants se débrouillent-ils pour trouver le courage et l’énergie nécessaires pour apprendre à faire face au vrai métier : celui de soigner des personnes ?

Se penchent sur le berceau de la formation : des enseignants de médecine générale, des étudiants motivés, jeunes et militants pleins d’idées et d’initiatives, des enseignants en sciences humaines et des médecins. Ils explorent les conséquences des réformes universitaires en cours et les confrontent à d’autres modes de formation pratiquées à l’étranger. Ils envisagent des pistes pédagogiques davantage basées sur l’interactivité, l’apprentissage de l’esprit critique et un compagnonnage de qualité. Ils mettent en place les jalons d’une formation indépendante et d’une formation à l’indépendance, véritables enjeux de société. Avec la contribution de Bernard Pissaro, professeur de santé publique.

Votre abonnement ne permet pas un accès complet à cette page.

19,50 EUR

Pratiques N°55 Quelle formation pour quelle médecine ?

novembre 2011

Articles indexés dans ce numéro (45)

    urs(AUTEURS){id_article}{", "}>

    Faire évoluer la pratique des généralistes passe par une refonte de leur formation initiale et continue axée sur une nouvelle définition des compétences attendues, une pédagogie active et une évaluation pertinente.

urs(AUTEURS){id_article}{", "}>

A quoi et à qui servent les concours de médecine ? Ce mode de sélection assure-t-il vraiment une égalité de traitement entre les candidats et permet-il de répondre aux besoins sanitaires de toute la population ?

urs(AUTEURS){id_article}{", "}>

De la difficulté à s’inscrire en fac de médecine si on a eu un parcours atypique, ou le parcours du combattant d’un apprenti médecin généraliste affronté à la bureaucratie universitaire...

urs(AUTEURS){id_article}{", "}>

Participer activement à la formation des jeunes médecins et ne trouver personne pour prendre sa succession, un paradoxe dont les pouvoirs publics sont responsables.

urs(AUTEURS){id_article}{", "}>

Depuis la rentrée universitaire 2010, la Première Année Commune des Etudes de Santé est l’étape indispensable pour suivre des études de pharmacie, maïeutique, odontologie, ou médecine. Qu’apporte-t-elle ?

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40