Pratiques, les cahiers de la médecine utopique

Accueil du site > Les Thématiques > Femmes > Intérieur : femme ! > IVG > « Laissez les femmes avorter en paix » disait notre amie Annie (...)

Annie Bureau, qui était gynécologue et militante pour l’avortement depuis le MLAC(1), nous a quitté(e)s le 17 octobre.

L’ANCIC(2), dont elle avait été présidente pendant dix ans lui consacre un numéro de sa publication trimestrielle : « l’écho de l’ANCIC »

Ses souhaits pour les femmes étaient :
1- Laisser les femmes avorter en paix.
2- Cesser de nous rebattre les oreilles avec la contraception dès qu’il est question d’avortement
3- Comprendre que le foetus dépend du projet parental et non de ceux des Etats ou des Eglises.
4- Contribuer, en tant que praticiens de l’avortement, à alléger le contrôle social exercé sur ce projet parental.
5- Comprendre qu’aucune femme n’aime avorter, qu’avorter c’est choisir le foetus qui doit vivre.
6- Savoir que l’avortement est l’un des éléments moteurs de l’affirmation de la vie.

Annie Bureau était une militante infatigable des droits des femmes à disposer de leur corps, et elle a mené ce combat toute sa vie. Ceux qui l’ont connue s’associent à l’hommage de l’ANCIC.

1) Mouvement de Libération de l’Avortement et de la Contraception

2) Association Nationale des Centres d’Interruption de grossesse et de Contraception http://www.ancic.asso.fr

http://www.avortementancic.net/IMG/... http://www.avortementancic.net/IMG/pdf/echo_nospecial_annie_bureau.pdf

Téléchargement


Répondre à cet article