Heureux ceux qui ont des pratiques

par Isabelle Stengers, Pratiques N°73, avril 2016

Quand on donne à quelque chose le pouvoir de nous faire penser, imaginer, travailler ensemble, c’est de la vie qui passe. Isabelle Stengers : Les deux expériences les plus marquantes, au sens où elles m’ont nourrie et sans doute orientée dans ce qui, vraiment, me fait penser, sont des exemples où des gens deviennent plus intelligents, plus exigeants, mais aussi plus ouverts parce qu’ils appartiennent à un groupe. C’est ce qu’on peut appeler une forme d’intelligence collective où l’on voit qu’un (...)

Accès réservé

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou

S'abonner

Abonnement à partir de 39€ avec accès immédiat aux articles.


Voir les offres d'abonnements

Commander ce numéro

Pratiques N°73 Subjectif objectif, l’inextricable

Lire aussi

N°73 - avril 2016

Le talon de fer

par Sylvie Cognard
À l’heure du démantèlement de tous les services publics. 
À l’heure du dépeçage en règle : – du Code du travail, – de la médecine du travail, avec son corollaire d’attaques et de condamnations des médecins …
N°73 - avril 2016

Le Dernier Jour d’un·e condamné·e, pièce de Victor Hugo

par Bruno Lombard
Un homme est condamné à mort. Il se met à écrire, depuis sa cellule, ses pensées angoissées, ses vains espoirs, ses souvenirs heureux à jamais disparus, son désespoir face à la guillotine. Chaque minute …
N°73 - avril 2016

Sept millions d’euros. Objectivement

par Olivier Boitard
Sages sont les fous...
N°73 - avril 2016

Produire une « vérité » corporelle

par Léopold Lambert
Produire un discours de vérité sur les corps revient à anticiper la manière dont ceux-ci vont agir à un niveau biologique, mais également à un niveau social. Tout écart de cette anticipation sera pensé …