Le blog de Frédéric Pierru : Si Orwell avait eu la chance de décrypter les politiques de santé contemporaines

Ce blog a vocation à accueillir aussi bien ses propres réflexions que celles d’invité qui partagent les valeurs d’une république, démocratique, sociale, laïque et écologique.


George Orwell fut un intellectuel, un journaliste et un militant engagé, dans la Guerre d’Espagne, dans la critique de la misère des mineurs, et surtout contre les intellectuels stalinistes à l’esprit de système, mus par des pulsions totalitaires.
Toute son œuvre est scandée par la description de corps meurtris, malades, minés par la misère (Le Quai de Wigan). Les enquêtes épidémiologiques ont montré que l’écart d’espérance de vie entre hommes et femmes a démarré autour des années 1880-1890. Orwell a été un avocat intransigeant des intérêts des catégories populaires, et notamment contre leur misère hygiéniste, comme l’on disait à l’époque. Il est mort de la tuberculose en 1950. Sa pensée est plus que jamais d’actualité et nous nous proposons modestement de poursuivre la voie qu’il a tracée. Notre objectif : que la gauche renoue avec La Cité du travail selon Trentin, avec une perspective sanitaire. La santé est un fait social total. Notre objectif : montrer l’actualité d’une pensée aussi géniale que courageuse née dans la première moitié du XXe siècle.

Frédéric Pierru est l’animateur de Pratiques passe à la radio est chercheur en sciences sociales et politiques au CNRS, formé, en autodidacte, à la sociologie classique de Durkheim à Bourdieu. Il travaille depuis des années sur les politiques de santé, aussi bien « par le haut » en enquêtant sur ceux qui fabriquent les « réformes » que « par le bas », ceux qui doivent les mettre en œuvre, en particulier à l’hôpital. Il s’interroge sur le dialogue de sourds croissant entre décideurs et professionnels de santé. Il a publié de nombreux articles et livres sur le sujet, notamment avec Didier Tabuteau, François Bourdillon et André Grimadi. Il est aussi un chercheur qui porte une conception civique des sciences sociales.