Pratiques, les cahiers de la médecine utopique

Laisser sa vie au vestiaire

Pratiques N°73 Subjectif objectif, l’inextricable, avril 2016 , par Perraut Soliveres

Ce n’est pas la distinction (parfois indécidable) entre subjectivité et objectivité qui importe, mais plutôt la domination manifeste de l’objectivisme dans la conception de la médecine qui l’amène à disqualifier la subjectivité dans l’expression des symptômes comme dans l’exercice des soignants.

Votre abonnement ne permet pas un accès complet à cette page.

Vous pouvez vous abonner, ou bien acheter cet article à l'unité.

1,80 EUR

Laisser sa vie au vestiaire

Pratiques N°73 Subjectif objectif, l’inextricable, page 14, avril 2016, par Perraut Soliveres