Pratiques, les cahiers de la médecine utopique

Accueil du site > Acheter ou télécharger des numéros > Pratiques N°08 La santé n’est pas à vendre

Pratiques N°08 La santé n’est pas à vendre

Parution : janvier 2000.

Par les idées qui y sont débattues, ce numéro fait date dans l’histoire de la revue. Il contient les idées et les propositions politiques qui ont permis à un collectif de personnes, issues d’horizons très variés, de lancer -enfin l’indispensable alternative à la logique commerciale qui prévaut aujourd’hui dans le champ de la médecine et de l’accès aux soins.

Ce numéro fait suite au colloque “Contre la dictature du néolibéralisme en médecine” qui, à l’initiative de Pratiques, s’est tenu les 30 et 31 octobre 1 999 à l’université de Saint-Denis Paris-8 et dont la presse -du Monde à Libération- a largement rendu compte, identifiant dans cette manifestation un nouvel épisode de la lutte contre la marchandisation du monde, dans la lignée des actions de la Confédération paysanne pour le développement d’une autre agriculture, mouvement qui a trouvé tout son écho à Seattle, en novembre dernier.

Outre la liste des mille premiers signataires de l’Appel lancé lors du colloque contre une médecine marchande, on pourra lire dans ce numéro l’intervention du sociologue Pierre Bourdieu, de l’économiste René Passet au nom de l’association ATTAC1, qui rappelle que l’économie et la finance doivent être au service des hommes et pas l’inverse, de Didier Ménard sur les réseaux de soins, la contribution de Gabriel Dewalle, président de la fédération Nord-Pas-de-Calais de la Confédération paysanne ainsi que les témoignages de soignants qui évoquent les ravages de la logique marchande dans leurs pratiques quotidiennes.

Les collaborateurs réguliers de la revue, comme Monique Sicard, ne sont pas de reste qui, elle, met à jour, sous les images du dernier film de Georges Lucas, La menace fantôme, le triomphe du profit intersidéral tandis que Noëlle Lasne, responsable de Médecins sans frontières-France, dissocie droit à la santé et droit aux soins et que Alain Caillé, sociologue, directeur de la revue du MAUSS2, avance cet audacieux postulat : même dans nos mondes modernes, la vie sociale, en dépit des apparences, ne se construit pas d’abord sur le fonctionnel, l’utilitaire, mais sur le don.

Votre abonnement ne permet pas un accès complet à cette page.

13,70 EUR

Pratiques N°08 La santé n’est pas à vendre

janvier 2000

Articles indexés dans ce numéro (31)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30