Pratiques, les cahiers de la médecine utopique

Accueil du site > Acheter ou télécharger des numéros > Pratiques N°76 Travail et santé, passer de la plainte à l’offensive

Pratiques N°76 Travail et santé, passer de la plainte à l’offensive

Parution : janvier 2017.

Conserver sa santé tout en travaillant, prendre du plaisir en exerçant correctement son métier passe par un repositionnement des travailleurs et de tous ceux qui peuvent les aider à passer de la plainte à l’offensive. Alors que la médecine du travail est régulièrement attaquée par les employeurs, comment s’appuyer sur les principes et les lois qui régissent la sécurité au travail, qui garantissent la santé des personnes ? Les professionnels du soin sont confrontés à une véritable épidémie de problèmes de santé physiques et psychiques manifestement liés au travail et aux conditions dans lesquelles les travailleurs sont amenés à l’effectuer. Les soignants eux-mêmes rencontrent des difficultés inédites dans leur exercice, contraints par des dispositifs inadaptés qui, en les obligeant à bâcler leur travail, les démotivent, voire les rendent malades. En effet, les injonctions paradoxales ne manquent pas qui empêchent de faire ce qu’elles prescrivent comme, par exemple, écouter la plainte des patients tout en réduisant au maximum le temps que les soignants peuvent leur accorder. Il apparaît donc comme une urgence, pour les personnes, pour la santé publique, pour la qualité et l’efficience des lieux de soins, pour l’intérêt du travail et pour qu’il bénéficie à la société, de reprendre en main nos destins de travailleurs. Il est devenu indispensable de réaffirmer les contenus de nos métiers, de défendre les valeurs qui les sous-tendent, de redéfinir la qualité du travail bien fait. Pour cela, il faut revendiquer des conditions d’exercice qui laissent un peu de place à la créativité, qui soient respectueuses de la santé et de l’équilibre des personnes afin qu’elles retrouvent le plaisir d’un travail qui contribue à fonder leur identité de citoyens responsables. Comment défendre ce qu’il reste de notre Code du travail contre le marché qui ne cesse de vouloir le contraindre pour réduire les droits ? Comment nous appuyer sur nos compétences et le sens de nos missions pour nous défendre du management dépersonnalisant qui prétend redéfinir des tâches qu’il ne connaît pas ? Comment redessiner un monde du travail constructif et revendiquer le rétablissement de conditions qui le permettent ?

Votre abonnement ne permet pas un accès complet à cette page.

19,50 EUR

Pratiques N°76 Travail et santé, passer de la plainte à l’offensive

janvier 2017

Articles indexés dans ce numéro (40)

  • Sommaire Pratiques n° 76

    Cet article est en accès libre
    Pratiques N°76 Travail et santé, passer de la plainte à l’offensive, janvier 2017, par pratiques

    Pour ne pas perdre sa santé au travail, il faut revendiquer des conditions qui la respectent et passer de la plainte à l’offensive. Idées A l’heure des LIP - Entretien avec Charles Piaget : page 6 Dossier Chantier interdit au public - Jean-Louis Zilbergerg : page 12 Dommages … - Lucas Maleville : page 13 La mobilisation d’une profession - Entretien avec Gilles Rialland et Christian Zimmer, avec l’aide de Patrick Dubreil : page 14 Renouer avec le plaisir du travail - Anne Perraut Soliveres : (...)

  • À l’heure des LIP…

    Cet article est en accès libre
    Pratiques N°76 Travail et santé, passer de la plainte à l’offensive, page 6, janvier 2017, par Piaget

    La longue lutte des LIP a montré la capacité des collectifs ouvriers à prendre la parole, à penser le travail et les conditions de son exercice.

  • Chantier interdit au public

    Cet article est en accès libre
    Pratiques N°76 Travail et santé, passer de la plainte à l’offensive, page 12, janvier 2017, par Zylberberg

    Dans le secteur du BTP, l’usure professionnelle finit par arriver petit à petit, mais des pieds de nez lui ont été faits individuellement et collectivement pendant plusieurs années.

  • Dommages…

    Cet article est en accès libre
    Pratiques N°76 Travail et santé, passer de la plainte à l’offensive, page 13, janvier 2017, par Maleville

    C’est tôt le matin, je prends la route. J’écoute France Inter et j’entends un spot de la sécurité routière intitulé « dommages et intérêt » : un homme raconte son dur métier de livreur, la pression au travail et son échappatoire dans la consommation de cannabis, l’accident, puis la condamnation, il perd son emploi et doit payer des dommages et intérêts. Et la voix off de terminer par : « le cannabis est illégal, sur la route il peut être fatal ». Le message est clair : faut pas fumer et pas conduire sous (...)

  • La mobilisation d’une profession

    Cet article est en accès libre
    Pratiques N°76 Travail et santé, passer de la plainte à l’offensive, page 14, janvier 2017, par Dubreil, Rialland, Zimmer

    Les travailleurs portuaires regroupés dans l’APPSTMP 44 ont rendu visibles les atteintes à la santé liées à leur multi-exposition aux produits toxiques. À la suite de la recherche-action Escales, ils se battent pour la réparation et la prévention des cancers d’origine professionnelle.

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35